Sport sur ordonnance

De nombreuses études l’attestent : en complément des traitements prescrits par un médecin, l’activité physique constitue une action préventive efficace et sûre. C’est encore plus vrai dans les cas d’affections de longue durée. Que l’on soit atteint d’un cancer, de diabète, d’une maladie cardiovasculaire, d’obésité... la pratique adaptée d’un sport atténue les symptômes de la maladie, ralentit sa progression et diminue le risque de récidive. Mieux, elle limite la fatigue due aux effets secondaires des traitements et permet de réduire la consommation de médicaments. C’est prouvé : bouger agit contre les longues maladies !

Plus d'infos en cliquant :

https://www.mgen.fr/sport-sur-ordonnance/